Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église romane Saint-Martin à Vertus (51)

 

Autres petits patrimoines dans le département 51
(Marne)

A Châlons-en-Champagne, Christ en croix dans la cathédrale Saint-Etienne


A Châlons-en-Champagne, Synagogue


A Châlons-en-Champagne, Le temple protestant


A Vraux, La Vierge du défi


A Châlons-en-Champagne, La cathédrale Saint-Etienne


A Châlons-en-Champagne, Notre-Dame-en-Vaux, dame de pierre


A Châlons-en-Champagne, Cathédrale Saint-Etienne : hommage à la lumière


A Châlons-en-Champagne, Notre Dame


A Épine (L), Basilique Notre-Dame de L'Epine, l'intérieur


A Châlons-en-Champagne, Eglise Saint-Alpin


A Châlons-en-Champagne, Eglise Saint-Jean - intérieur


A Châlons-en-Champagne, Cathédrale Saint-Etienne : les vitraux


A Châlons-en-Champagne, Eglise Saint-Jean - extérieur


A Châlons-en-Champagne, Bois, Pierre et Fer


A Épine (L), Basilique Notre-Dame de L'Epine, la mise au tombeau


A Coupéville, Eglise à porche



Département : Marne
Arrondissement : Châlons-en-Champagne
Canton : Vertus
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 51130
Date de dépôt : 05/07/2015



Rue de l'Eglise.
GPS : 48°54'25" N / 4°00'05" E

La construction de l'église Saint-Martin daterait de la fin du 11e siècle et dépendait alors de l'abbaye Saint-Martin, gérée par des chanoines réguliers.
Suite à l'incendie qui ravagea l'abbaye en 1167, le Comte Henri 1er permit la reconstruction de l'abbaye hors de l'enceinte, mais sous le nom de Notre-Dame. L'église Saint-Martin devient alors paroissiale.
Les abbayes, incendiées à de nombreuses reprises, disparaîtront finalement dans les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.
L’Abbaye Notre-Dame a été rasée et la place occupée aujourd'hui par le cimetière.

L'église, construite sur pilotis, possède 3 cryptes romanes dédiées à Sainte Anne, Saint Quentin et Saint Nicolas, uniques en Champagne. Elles ont simplement été nécessitées pour compenser la différence de niveau du sol qui descend depuis le grand portail jusqu’à la source (ancien lieu de culte païen – voir PP) qui coule au chevet de l’église.
Dans les bras du transept les 2 chapelles voûtées en cul de four sont dédiées à la Vierge Marie, et à Saint Vincent, le patron des vignerons.
Les statues sont intéressantes : un Christ de Pitié (15e siècle) et une Piéta (16e), une Vierge (18e) qui proviendrait de l’abbaye d’Argensolles, un Christ aux liens (16e), un saint Jean-Baptiste et une sainte Catherine (16e). Signalons aux fonts baptismaux, un autre saint Jean-Baptiste.
Enfin en 1988 un orgue positif du facteur d’orgues Koenig est acheté pour remplacer l'ancien orgue de 1791 de René Cochu. Il sera reconstruit par le facteur d'orgue de Boulay-Moselle Bernard Aubertin. Le buffet sera sculpté par Serge Bisson. Le nouvel instrument, inauguré en 1996, est le premier instrument de Champagne adapté à l’exécution de la littérature pour orgue baroque allemand.

Numro du petit patrimoine : 51612_9













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Vertus
A Vertus, Le monument aux morts de Vertus
A Vertus, Fontaine à Théogène
A Vertus, Fontaine ou lavoir
A Vertus, Fontaine du Vigneron Champenois
A Vertus, LA GRANDE FONTAINE
A Vertus, Le puits Saint-Martin
A Vertus, Fontaine Petite rue du Moulinet