Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église des Jacobins à Poligny (39)

 

Autres petits patrimoines dans le département 39
(Jura)

A Crançot, Eglise sainte-Madeleine


A Dole, Les grandes orgues de la collégiale Notre-Dame


A Dole, Les 2 chaires de la collégiale Notre-Dame


A Lajoux, L’église paroissiale de Mijoux-Lajoux.


A Poligny, Notre Dame de Mouthiers le Vieillard


A Lons-le-Saunier, L'église des Cordeliers


A Gigny, L'église Saint-Taurin


A Voiteur, Statue de la Vierge


A Crançot, La petite chapelle


A Poligny, Le monastère Sainte-Claire


A Poligny, La chapelle Sainte-Colette du monastère Sainte-Claire


A Nozeroy, Les broderies de paille


A Nozeroy, La collégiale Saint-Antoine


A Nozeroy, Les vitraux de la collégiale Saint-Antoine


A Salins-les-Bains, La Chapelle de Notre Dame Libératrice


A Censeau, L'oratoire


A Mièges, L'ermitage Notre-Dame de Mièges


A Mièges, L'intérieur de l'église Saint-Germain


A Dole, Collégiale Notre-Dame de Dole


A Arbois, Clocher de l'église St-Just d'Arbois


A Arinthod, La chapelle castrale d'Arinthod


A Saint-Amour, Le vœu de Saint-Amour


A Peintre, La Piéta de Peintre


A Dole, Ste Chapelle du sacrement de miracle



Département : Jura
Arrondissement : Lons-le-Saunier
Canton : Poligny
GPS : 46.8351 N / 5.7095 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 39800
Date de dépôt : 10/07/2011



Ce devait être une église paroissiale dirigée par un collège de chanoines selon le vœu du comte de Bourgogne Othon III en 1241. Mais il meurt avant son achèvement, et sa sœur Alix de Méranie, Comtesse de Bourgogne, fait terminer la construction en 1276 et la donne à une congrégation religieuse mendiante récente, les Dominicains ou Jacobins ou encore frères prêcheurs. Ces derniers s'y installent ainsi que dans le couvent mitoyen dès 1276 et y resteront jusqu'à la Révolution où ils en seront chassés.
Dès lors les lieux seront désacralisés et ne seront jamais rendus à l'église.
On y installera une fabrique de poudre à canon, une salpêtrière puis une halle aux grains.
Le couvent sera transformé en 1802 en sous-préfecture jusqu'en 1927. Puis sera détruit en 1934 pour faire place au lycée d’Etat actuel, le lycée Hyacinthe Friant.
L'église accueillera la Coopérative Viticole de Poligny en 1907.
Le style de l'église dédiée à Notre-Dame est du pur gothique rayonnant, d'une grande simplicité. Une grande nef centrale encadrée par 2 petites nefs. Sur le côté gauche en entrant, (nord) 5 petites chapelles reliées entre-elles et 2 autres de part et d'autre du chœur on servit de chapelles funéraires aux grandes familles polinoises.
La façade reconstruite en 1717 est de style classique. La rosace a été murée en 1907, mais vient d'être rouverte.
On peut encore admirer des clefs de voûte ouvragées, un triforium (petite galerie décorative) récemment mis à jour et le retable monumental en marbre construit en 1698 qui occupe le fond de l’abside. Les statues comme le mobilier ont été dispersées, certaines accueillies dans différents musées. Le maître autel de l'architecte Nicolas Nicole est dans la collégiale Saint-Hippolyte. L'orgue Carouge fonctionne dans l'église de Champagnole.
Une association créée en 2003 œuvre activement à la restauration de l'édifice.
Rue Hyacinthe Friant.

Numro du petit patrimoine : 39434_4

















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Poligny
A Poligny, La grande fontaine
A Poligny, Notre Dame de Mouthiers le Vieillard
A Poligny, Le monastère Sainte-Claire
A Plasne, Poids public à Plasne
A Poligny, L'hôtel Dieu et son cloître
A Poligny, La chapelle Sainte-Colette du monastère Sainte-Claire
A Poligny, Fontaine de la sirène
A Poligny, Hôtel de Lisa
A Poligny, Le monument à Wladimir Gagneur
A Poligny, Collége des Oratoriens