Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église Saint-Martin à Evisa à Évisa (2A)

 

Autres petits patrimoines dans le département 2A
(Corse du sud)

A Quenza, Juste des fleurs et des pleurs.


A Ajaccio, Le cimetière marin d'Ajaccio.


A San-Gavino-di-Carbini, Piscia di Gallu


A Sartène, Les rues du vieux Sartène


A Sartène, La petite chapelle


A Sartène, Bienfaiteur des Franciscains et de Sartène.


A Appietto, Première traversée de la Méditerranée en ballon


A Cargèse, L'église Saint Spyridon ou "église grecque"


A Cargèse, L'église de l'Assomption dite"latine"


A Piana, L'église Santa Maria Assunta à Piana


A Évisa, La fontaine "Spelunca"


A Piana, Piana : de la tête de chien au château


A Quenza, Santa Maria


A Santa-Maria-Siché, Se rafraîchir à Vico.


A Ajaccio, L'ancien Palais épiscopal à Ajaccio


A Ajaccio, Palazzu u Domu à Ajaccio.


A Ajaccio, Nicodème


A Sartène, Site mégalithique de Cauria


A Ajaccio, Santa Maria Assunta , la Cathédrale d'Ajaccio


A Ajaccio, Le quartier des Etrangers


A Ajaccio, L'Eglise Anglicane


A Ajaccio, L'Oratoire Saint Jean Baptiste


A Ajaccio, Le square Pierre GRIFFI


A Ajaccio, La maison Bonaparte


A Ajaccio, Le Monument aux Morts et l'espace du souvenir


A Sartène, L'Hôtel de Ville


A Sartène, L'Eglise Santa Maria Assunta



Département : Corse du sud
Arrondissement : Ajaccio
Canton : Deux-Sevi-Les
GPS : 42.2532 N / 8.8028 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 20126
Date de dépôt : 05/10/2013



Aux portes de la forêt d'Aïtone, entre le col de Vergio et la plage de Porto, Evisa (850 m d'altitude) fête chaque année en novembre le châtaignier.
Le village est dominé par le clocher de l'église Saint-Martin.
Celle-ci fut construite dans la première moitié du XVIè siècle et remaniée plusieurs fois ensuite : les chapelles latérales fondées par la confrérie des pénitents et du Rosaire furent ajutées en 1702 et 1708, un agrandissement réalisé en 1833 par l'architecte Albertini, un autre modification en 1882 par Franchi.
Le décor peint par Coppolani à la fin du XIXè siècle a disparu. La Cène ornant l'arc triomphal a été peinte par Choupik au XXè siècle. Le décor et les médaillons de la voûte, du peintre russe Ivanoff, ont été repris en 1971 par Raymond Riflard.
Le clocher fut ajouté en 1856 (après 9 ans de travaux) et les cloches éxécutées par le fondeur Ferdinand Farnier en 1889.

Numro du petit patrimoine : 2A108_1


façade



croix



vue latérale



clocher vu du pied de l'église



vitrail



clocher vu du village








 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Ajaccio
A Ajaccio, Santa Maria Assunta , la Cathédrale d'Ajaccio
A Ajaccio, L'Oratoire Saint Jean Baptiste
A Santa-Maria-Siché, Se rafraîchir à Vico.
A Appietto, Première traversée de la Méditerranée en ballon
A Évisa, La fontaine "Spelunca"
A Ajaccio, Le quartier des Etrangers
A Ajaccio, Le square Pierre GRIFFI
A Ajaccio, L'ancien Palais épiscopal à Ajaccio
A Cargèse, L'église Saint Spyridon ou "église grecque"
A Piana, Piana : de la tête de chien au château
A Ajaccio, L'Eglise Anglicane
A Ajaccio, La maison Bonaparte
A Ajaccio, Palazzu u Domu à Ajaccio.
A Cargèse, L'église de l'Assomption dite"latine"
A Ajaccio, Le cimetière marin d'Ajaccio.
A Ajaccio, L'Eglise du Sacré-Coeur
A Ajaccio, Le Monument aux Morts et l'espace du souvenir
A Ajaccio, Nicodème
A Piana, L'église Santa Maria Assunta à Piana