Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Cathédrale Saint-Pierre à Saintes (17)

 

Autres petits patrimoines dans le département 17
(Charente Maritime)

A Rochelle (La), L'église Saint Sauveur


A Rioux, Eglise Notre Dame.


A Neulles, Neulles: Notre Dame de l'Assomption.


A Marignac, Marignac: église Saint Sulpice.


A Montendre, Le calvaire.


A Marennes, Le clocher de Marennes


A Jonzac, Saint Gervais et Saint Protais, l'intérieur.


A Saint-Sornin, Eglise Saint-Saturnin


A Courpignac, Eglise Saint Pierre.


A Saint-Sornin, Chapiteaux de Saint-Saturnin


A Allas-Bocage, Eglise Saint Martin.


A Allas-Bocage, Croix hosannière.


A Saint-Sornin, Saint-Saturnin : vitraux et mobilier


A Moings, Eglise paroissiale Saint Martin.


A Saint-Sornin, Les fresques de Saint-Saturnin


A Saint-Martin-de-Ré, L'église Saint Martin


A Moings, Peintures murales à St Martin.


A Pons, Eglise Saint Vivien.


A Pons, Eglise Saint Martin (et Saint Roch).


A Avy, Croix de carrefour.


A Biron, Croix hosannière.


A Royan, Notre Dame des Anges à Pontaillac.


A Rochefort, Eglise Saint Louis.


A Tesson, Eglise Saint Grégoire.


A Clam, Eglise romane St Martin de Clam: extérieur


A PETIT NIORT, Eglise du Petit Niort


A Échebrune, Eglise romane St Pierre d'Echebrune


A Mosnac, Eglise Saint Saturnin.


A Rochelle (La), Les vitraux de la cathédrale Saint-Louis


A Cozes, Saint-Pierre de Cozes, XIIIe siècle


A Consac, Eglise romane de Consac: intérieur


A Grézac, Eglise Saint-Symphorien de Grézac.XIIe siècle.


A Thaims, Thaims 17 : Eglise Saint Pierre. Extérieur.


A Chaillevette, Temple protestant.


A Thaims, Thaims 17 : Eglise Saint Pierre. Intérieur.


A Genouillé, Eglise Notre-Dame de Genouillé


A Rétaud, Église Saint-Trojan. Rétaud 17. Extérieur


A Rioux, Rioux 17 : mariage mystique de sainte Catherine (XVIe siècle).


A Rioux, Rioux 17 : croix hosannière.


A Montpellier-de-Médillan, Montpellier de Médillan 17 : église Saint Martin.


A Meursac, Meursac 17 : église Saint Martin XIIe siècle.


A Meursac, Meursac 17 : église Saint Martin XIIe siècle. Intérieur


A Meursac, Meursac 17 : église Saint Martin. La crypte.


A Corme-Écluse, Corme-Ecluse 17 : église Notre Dame XIIe siècle. Intérieur.


A Mathes (Les), Restes du Temple.


A Jarnac-Champagne, Chevet et aile Romans de Jarnac-Champagne


A Jarnac-Champagne, Le plafond intérieur (ultra) moderne de l'église romane


A BROUAGE, Eglise Saint Pierre et Saint Paul.


A Moëze, Eglise Saint Pierre.


A Soubise, Eglise Saint Pierre.


A Écoyeux, église Saint-Vivien d'Ecoyeux


A Givrezac, Eglise romane Saint Blaise


A Saint-Sulpice-de-Royan, Eglise Saint Sulpice.


A Guitinières, Vieille église fortifiée St Romain



Département : Charente Maritime
Arrondissement : Saintes
Canton : Saintes-Ouest
GPS : 45.7446 N / -0.6320 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 17100
Date de dépôt : 11/08/2010



Non loin de la Charente, se trouve la cathédrale Saint-Pierre dont l’imposant clocher massif couvert d’un dôme en plomb domine la ville (avec celui de Saint-Eutrope).
Malheureusement, la cathédrale a eu une histoire plutôt mouvementée car elle fit l’objet d’environ 5 campagnes de (re)constructions suite à plusieurs aléas tels qu’incendies, effondrement, destructions, remaniements, guerre…
De l’édifice du 5e siècle, il ne reste rien car détruit et reconstruit au 11e puis au 12e siècle.
De cette époque subsiste la coupole romane qui couvre le croisillon sud.
Entre le 13e et le 14e siècles, le monument est doté du cloître, des sacristies, de la salle au trésor et du logis des chanoines.
Sous les yeux nous avons donc, un bâtiment qui date, essentiellement, du 15e siècle reconnaissable à son style gothique flamboyant. Le clocher ne sera jamais terminé faute de moyens financiers…
Suite au passage des Protestants qui, en 1568, démolissent en partie la cathédrale, il faut attendre 1585 pour que la nef soit relevée… à l’économie. Du coup, la voilà couverte de voutes en briques (au 18e) qui seront démontées en 1926 laissant apparaître une belle voûte en berceau toute en bois.
Si l’intérieur reste simple car très dépouillé, il reste baigné par une belle lumière qui met en valeur des proportions élégantes et des matériaux soignés.

La vue des toits de la cathédrale de l’extérieur donne une idée des reconstructions successives ; La belle voute lambrissée du chœur est due à l’évêque mécène Louis de Bassompierre dont on peut admirer le blason au sommet de la voute.

Numro du petit patrimoine : 17415_2


L'imposant clocher qui surplombe l'entrée



Le porche gothique



La nef



Détail de la voute



Les bas côtés en perspective



Le cloître latéral









Blason de l'évêque mécène



Ange musicien
















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Saintes-Ouest
A Nieul-lès-Saintes, Eglise St Martin.
A Saintes, L'échevinage (actuel musée de)
A Saintes, L'abbaye-aux-Dames
A Saintes, Les thermes de Saint-Saloine
A Saintes, Fontaine Renaissance
A Saintes, Musée d'archéologie