Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La croix hosannière de Moëze à Moëze (17)

 

Autres petits patrimoines dans le département 17
(Charente Maritime)

A Genouillé, Eglise Notre-Dame de Genouillé


A Mathes (Les), Restes du Temple.


A BROUAGE, Eglise Saint Pierre et Saint Paul.


A Soubise, Eglise Saint Pierre.


A Saint-Sulpice-de-Royan, Eglise Saint Sulpice.


A Saint-Sulpice-de-Royan, Temple protestant.


A Saint-Pierre-d'Oléron, Oléron


A Saint-Palais-sur-Mer, Notre Dame des Aviateurs.


A Éguille (L'), Le temple du culte réformé.


A Saint-Pierre-d'Oléron, La lanterne des morts à Oléron


A Saint-Palais-sur-Mer, Vieux clocher.


A Saint-Palais-sur-Mer, Eglise Saint Pallais.


A Marennes, Le clocher de Marennes


A Saint-Sornin, Eglise Saint-Saturnin


A Saint-Sornin, Chapiteaux de Saint-Saturnin


A Saint-Sornin, Saint-Saturnin : vitraux et mobilier


A Saint-Sornin, Les fresques de Saint-Saturnin


A Marennes, L'église Saint-Pierre de Sales de Marennes



Département : Charente Maritime
Arrondissement : Rochefort
Canton : Saint-Agnant
Rubrique : Religieux - Croix
Code postal : 17780
Date de dépôt : 13/07/2016



La croix hosannière de Moëze est au milieu du cimetière, à 50 m au sud de l'église Saint-Pierre dont le clocher gothique servait jadis d'amer. On accède au cimetière soit par la rue du Maréchal Leclerc soit par la rue Jean Berteau.
GPS : 45°54'13" N, 1°02'07" W

Une croix hosannière se distingue d'une lanterne des morts par l'absence de système d'éclairage. Dominée par une croix sur un fût plein, elle est généralement implantée sur une fosse commune ou un ossuaire.

Ici, cet ensemble Renaissance est constitué d'un édicule inspiré des temples grecs corinthiens et d'un pilastre surmonté d'une croix, plus tardif.
On compte 16 colonnes cannelées corinthiennes formant le péristyle et 4 en retrait.
L'inscription latine de l'architrave signifie : Les enfants hébreux portant des rameaux d'olivier allèrent à la rencontre du Seigneur en criant et en disant "Hosanna au plus haut des Cieux". C'est ce nom d'Hosanna que l'on chantait lors des processions du dimanche des Rameaux qui est à l'origine du terme "croix hosannière".
Elle était autrefois au centre d'une place qui sera transformée en cimetière.

Elle a été réalisée avant 1530 par des artistes italiens qui travaillaient en Saintonge et qui furent sollicités par Madame de Soubise, la gouvernante de Renée de France (1510-1574) fille cadette de Louis XII, roi de France, et d'Anne de Bretagne.

Numro du petit patrimoine : 17237_1













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Saint-Agnant
A Échillais, Eglise d’Echillais
A Moëze, Eglise Saint Pierre.
A Saint-Nazaire-sur-Charente, LA FONTAINE DE LUPIN
A Soubise, Eglise Saint Pierre.
A Saint-Agnant, Le pigeonnier de Montierneuf
A Moëze, Le puits des Dames.