Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 

Document sans nom


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Château de Noirmoutier à Noirmoutier-en-l'Île (85)

 

Autres petits patrimoines dans le département 85
(Vendée)

A Brem-sur-Mer, La fontaine "Noyau de Terre"


A Sables-d'Olonne (Les), Les mosaïques de coquillages de l'Île Penotte


A Sables-d'Olonne (Les), La fresque de la Chaume


A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, À la mémoire des péris en mer.


A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Chapelle du cimetière Sainte-Croix.


A Noirmoutier-en-l'Île, L’ESTACADE DU BOIS DE LA CHAISE et la plage des dames


A Châtelliers-Châteaumur (Les), Les ruines du château.


A Réaumur, Fontaine sainte Marie


A Pouzauges, Dans la venelle des Seigneurs.


A Pouzauges, Pouzauges les moulins de Terrier Marteau


A Flocellière (La), Le lavoir de La Flocellière.


A Vouvant, Pont roman sur la Mère.


A Boupère (Le), L'église fortifiée.


A Pouzauges, Eglise du Vieux Pouzauges les peintures murales


A Pouzauges, Pouzauges le lavoir de la rue du bois de la Folie


A Saint-Michel-Mont-Mercure, La plus haute de Vendée.


A Saint-Germain-l'Aiguiller, Le porche du Vigneau.


A Pouzauges, Pouzauges le Château


A Pouzauges, Pouzauges l'église St Jacques


A Vouvant, Le lavoir de la Mère.


A Épine (L'), ECLUSES A POISSON paradis des pêcheurs à pied


A Pouzauges, Eglise du Vieux Pouzauges


A Pouzauges, Pouzauges le dolmen du Marchais


A Mouilleron-en-Pareds, La fontaine et le lavoir.


A Aubigny, Monument aux morts d'Aubigny


A Faymoreau, Un remède anti-grisou...


A Avrillé, .La Fontaine Saint Gré


A Aubigny, Espace des records


A Barbâtre, Eglise de Barbâtre


A Bois-de-Céné, Abbaye de l'Ile Chauvet


A Angles, Tour de Moricq


A Bernard (Le), Dolmens de Savatole (1/2)


A Bernard (Le), Dolmens de Savatole (2/2)


A Lucs-sur-Boulogne (Les), Vierge, au sommet d'une motte castrale


A Saint-Jean-de-Monts, La Baigneuse


A Mouchamps, Tombe de Georges Clemenceau (1929)


A Saint-Jean-de-Monts, Les Oiseaux de Mer


A Dompierre-sur-Yon, Pont de Pierre-Plate


A Dompierre-sur-Yon, Pavillon de chasse


A Dompierre-sur-Yon, Chapelle et fontaine de la Margerie


A Lucs-sur-Boulogne (Les), Chapelle du Petit-Luc


A Dompierre-sur-Yon, Pont des Allemands


A Saint-Jean-de-Monts, Statue de la Vierge à l'Enfant


A Chantonnay, Prieuré Notre-Dame de l'Angle aux Chanoines


A Bernard (Le), Dolmen de la Frébouchère


A Noirmoutier-en-l'Île, L’église Saint-Philbert


A Noirmoutier-en-l'Île, Passage du Gois


A Apremont, Le vieux puits



Département : Vendée
Arrondissement : Sables-d Olonne (Les)
Canton : Noirmoutier-en-l'Île
GPS : 47.0005 N / -2.2421 E
Rubrique : Bâtiment - Chateau et fortification
Code postal : 85330
Date de dépôt : 04/07/2007



Il faut remonter à l'an 830 pour trouver les premières traces d'une fortification à Noirmoutier. Il s'agit alors d'un 'castrum' ; en fait, une simple butte de terre grossièrement défendue et entourée d'un fossé rempli d'eau.

C'est l'abbé Hilbold, du monastère de Saint-Philbert, qui édifia ce rudimentaire ouvrage défensif pour protéger ses moines et la population de l'île contre les invasions des Vikings. En pilleurs avisés, ces 'Normands' venus de Scandinavie avaient en effet pris l'habitude de mettre l'île à sac chaque été, pendant la récolte du sel.


C'est à la fin du XIIe siècle que le château de Noirmoutier est mis en chantier. Cette époque coïncide avec l'instauration du pouvoir féodal qui va s'employer à lutter contre l'instabilité ambiante (les invasions Normandes sont encore dans toutes les mémoires). L'île se retrouve sous la protection des seigneurs de La Garnache. A la place du castrum d'Hilbold est donc édifié un donjon fortifié que l'on doit à Pierre IV de La Garnache. Massif et rectangulaire, il est assez représentatif de l'architecture castrale de l'époque ; il est entièrement construit en moellons et comporte trois étages au sommet desquels se trouvait l'habitation seigneuriale. Seule cette dernière possède des fenêtres. A chacun de ses angles, le donjon est flanqué de tourelles défensives abondamment pourvues de meurtrières.

Après l'achèvement du donjon, une grande enceinte cantonnée de tours sera construite et délimitera ainsi la 'basse cour' du château. En entrant dans cette cour, on remarque une longue maison appuyée sur les remparts du flanc Est : c'est la résidence du gouverneur. Elle est de construction assez récente, puisque c'est le seigneur de La Paunière, gouverneur de l'île et du château, qui la fit aménager en 1690. C'est aujourd'hui dans cette gentilhommière que sont conservées toutes les archives de Noirmoutier.

Vue de la place d'arme, la silhouette de ce château fort est assez austère, ses tours sont massives et ses remparts bien inquiétants... : on a du mal à imaginer la fureur des batailles qui se déroulèrent ici ; beaucoup de ces pierres portent encore les traces des volées de flèches, des hallebardes et des boulets de canons ennemis.

Au cours des siècles, cette architecture va montrer toute son efficacité : contre les Anglais tout d'abord, en 1342 et en 1360 ; ils ne réussissent pas à prendre le château. Ils récidivent en 1386 sous les ordres du conte d'Arundel : nouvel échec. Ensuite vient le tour des Espagnols, en 1524 puis en 1588 ; le château résiste encore. Mais en 1674, il est pris par les troupes hollandaises de l'amiral Tromp.

Une fois désarmé, le château fit souvent office de prison militaire : ce fut le cas pendant la Révolution, mais aussi pendant la Commune de 1871 durant laquelle on y enferma des insurgés. Depuis, il est envahi par les touristes. Mais ceux-ci ne prennent aucun risque en pénétrant dans sa cour.

Le château abrite désormais l'association - Les amis de Noirmoutier ', qui s'est donné pour mission de réunir et de conserver les archives de l'île et tout ce qui a trait à son histoire. Dans le donjon sont présentées des collections variées : ornithologie, histoire et archéologie locale, objets de marine, porcelaines de Jersey (plus de 600 pièces), peintures.

Il faut imaginer la grande abbaye de Noirmoutier fondée par saint Philbert occupée l’emplacement de l’église, du château et de la place d’armes. L’abbaye ne fut jamais vraiment relevée dans ses murs après les invasions et l’occupation vikings ; l’emplacement du castrum construit par les moines devient un château féodal.
Pendant les guerres de Vendée le général vendéen D’Elbée fut exécuté sur la place devant le château dans un fauteuil à cause de ses blessures, fauteuil visible au château.
Les douves sont le lieu d’expositions sur la vie de l’ile.

Numro du petit patrimoine : 85163_1
























tour d'angle couverte de laves



Vitrail de l'église saint Philbert





Complètement restauré (07/2012)

























Vue depuis l'autre côté du port



Le mur d'enceinte



Refait à neuf


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Sables-d Olonne (Les)
A Apremont, Le vieux puits
A Noirmoutier-en-l'Île, L’église Saint-Philbert
A Bernard (Le), Dolmens de Savatole (1/2)
A Avrillé, .La Fontaine Saint Gré
A Sables-d'Olonne (Les), Les mosaïques de coquillages de l'Île Penotte
A Saint-Jean-de-Monts, La Baigneuse
A Barbâtre, Eglise de Barbâtre
A Bernard (Le), Dolmens de Savatole (2/2)
A Épine (L'), ECLUSES A POISSON paradis des pêcheurs à pied
A Sables-d'Olonne (Les), La fresque de la Chaume
A Saint-Jean-de-Monts, Les Oiseaux de Mer
A Noirmoutier-en-l'Île, Passage du Gois
A Bernard (Le), Dolmen de la Frébouchère
A Noirmoutier-en-l'Île, L’ESTACADE DU BOIS DE LA CHAISE et la plage des dames
A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, À la mémoire des péris en mer.
A Saint-Jean-de-Monts, Statue de la Vierge à l'Enfant
A Bois-de-Céné, Abbaye de l'Ile Chauvet
A Angles, Tour de Moricq
A Brem-sur-Mer, La fontaine "Noyau de Terre"
A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Chapelle du cimetière Sainte-Croix.