Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Les 21 cadrans solaires de la fontaine à Blaesheim (67)

 

Autres petits patrimoines dans le département 67
(Bas Rhin)

A Haguenau, Eglise Saint-Nicolas, les vitraux


A Strasbourg, Street hearth.


A Stutzheim-Offenheim, La Caravane Passe


A Sélestat, Trompe la vue, mais pas le goût.


A Molsheim, Type 35.


A Molsheim, Ettore Bugatti.


A Erstein, Le banc-reposoir du Roi de Rome


A Sélestat, La fresque de Saint-Barthélémy sur la Grande Boucherie


A Strasbourg, Envie de Quartier.


A Strasbourg, Pierre forée...


A Strasbourg, Hortus Conclusus.


A Strasbourg, Passage Georges Frankhauser.


A Petite-Pierre (La), Le Jardin des Poètes


A Haguenau, Le sanglier du Parc de la Gare


A Haguenau, La colonne Renaissance


A Bouxwiller, "Différents mais égaux" illustré par Tomi Ungerer


A Strasbourg, Maquette de N.D. de Strasbourg


A Pfaffenhoffen, Les fresques d'Edgar Mahler (2)



Département : Bas Rhin
Arrondissement : Strasbourg-Campagne
Canton : Geispolsheim
Rubrique : Art - Autre
Code postal : 67113
Date de dépôt : 27/01/2017



Place de l'Eglise
GPS : 48°30'21" N, 07°36'33" E

Ce bloc gnomonique facetté en grès clair date du 18e siècle. A cette époque, la gnomonique, qui est l'art de la réalisation des cadrans solaires, battait son plein.
C'est un polyèdre de 18 faces composé de 12 hexagones et de 6 carrés.
Une face carrée repose sur une colonne placée au milieu d'une fontaine. Toutes les 17 autres faces portent chacune un cadran solaire. La colonne carrée porte elle aussi 4 cadrans. Ainsi ce gnomon est composé de 21 cadrans solaires.
A notre que la margelle de la fontaine a la forme d'un "triangle de Reuleaux", un triangle aux bords courbes, convexes. Cette figure géométrique doit son nom à Franz Reuleaux (1829-1905) ingénieur et technologue allemand précurseur du génie mécanique qui s'était spécialisé dans l'analyse et la conception des mécanismes.

Numro du petit patrimoine : 67049_2













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Geispolsheim
A Plobsheim, Notre Dame du Chêne
A Geispolsheim, Chapelle Notre Dame des Septs Douleurs d'Hattisheim
A Duppigheim, La croix monumentale de la chapelle de la Vierge Marie
A Blaesheim, La tour-porche du Gloeckelsberg
A Fegersheim, La chapelle Saint-Ulrich
A Holtzheim, Eglise Saint Laurent extérieur
A Fegersheim, La fontaine Saint-Ulrich
A Holtzheim, Eglise Saint Laurent intérieur
A Duppigheim, La chapelle de la Vierge Marie