Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église paroissiale Saint-André à Rivesaltes (66)

 

Autres petits patrimoines dans le département 66
(Pyrénées Orientales)

A Saint-Laurent-de-la-Salanque, L'église Saint-Laurent


A Saint-Nazaire, L'église Notre-Dame de l'Assomption


A Canohès, L'église Sant-Quirc -Santa-Julite de Canohès


A Latour-Bas-Elne, L'église Saint-Jacques le Majeur


A Saint-Cyprien, L'église Saint-Cyprien


A Estagel, Eglise Saint-Etienne Saint-Vincent


A Thuir, La Chapelle de la Piétat à Thuir


A Baho, Eglise Saint-Vincent


A Villeneuve-la-Rivière, Eglise Saint-Jean l'Evangéliste


A Opoul-Périllos, L'église Saint-Laurent et Saint-Michel l'Archange


A Terrats, L'église Saint-Julien et Sainte Basilisse


A Sainte-Colombe-de-la-Commander, L'église Sainte-Colombe


A Camélas, L'église Saint-Fructueux


A Barcarès (Le), Notre-Dame de Tous les Horizons


A Fenouillet, Eglise Saint-André la Vilasse



Département : Pyrénées Orientales
Arrondissement : Perpignan
Canton : Rivesaltes
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 66600
Date de dépôt : 15/12/2015



Dans le coeur de la vieille ville de
Rivesaltes, l'église Saint-André lève fièrement
son clocher.
Cette église fut construite entre 1657 et 1669,
sur l'emplacement de l'ancienne église romane
Sainte-Marie, déjà citée en 923, et en
remplacement de l'ancienne église paroissiale
Saint-André située hors les remparts élevés en
1172.
De style gothique, elle a une nef unique,
composé de cinq travées, terminée par un chevet
plat.
Elle a un bel appareil en galets de rivière.
Son abside polygonale est d'ailleurs classé aux
Monuments historiques.
Le vaisseau couvert en croisée d'ogives est
bordé de cinq chapelles latérales et d'une
sacristie au Sud.
La porte en arc brisé, appareillée elle aussi
en marbre local, porte la date de 1672.
Le clocher ne vint qu'en 1709, fut
partiellement détruit en 1744 et reçut ses
quatre tourelles d'angle en 1827.
Il est appareillé de briques et d’un chaînage
d’angle en pierre blanche, alors que l'église
est en bel appareil de pierres de rivières.
L'église possède plusieurs retables classés aux
MH : retable du maître-autel, réalisé en 1654
par Lazare Trémullas et Giral,Retable de saint
Dominique dit du miracle de Soriano -limite
XVIe siècle XVIIe siècle-classé le 22 mars
1977,ainsi que des tableaux, boiseries et
statues et un orgue de 1824.

Numro du petit patrimoine : 66164_2


vue générale



clocher aux quatre tourelles



porte au Sud



niche de Saint-André



clocher vu de la ville


 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Rivesaltes
A Salses-le-Château, Forteresse de Salses : la belle meurtrière
A Rivesaltes, La statue équestre du Maréchal Joffre
A Opoul-Périllos, L'église Saint-Laurent et Saint-Michel l'Archange
A Opoul-Périllos, Le château de Salveterra
A Opoul-Périllos, L'ancienne forge de Simon Calmon