Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Perpignan : St Dominique : le cloître à Perpignan (66)

 

Autres petits patrimoines dans le département 66
(Pyrénées Orientales)

A Villelongue-de-la-Salanque, L'église Saint-Marcel


A Saint-Laurent-de-la-Salanque, L'église Saint-Laurent


A Saint-Nazaire, L'église Notre-Dame de l'Assomption


A Canohès, L'église Sant-Quirc -Santa-Julite de Canohès


A Latour-Bas-Elne, L'église Saint-Jacques le Majeur


A Saint-Cyprien, L'église Saint-Cyprien


A Estagel, Eglise Saint-Etienne Saint-Vincent


A Thuir, La Chapelle de la Piétat à Thuir


A Baho, Eglise Saint-Vincent


A Villeneuve-la-Rivière, Eglise Saint-Jean l'Evangéliste


A Opoul-Périllos, L'église Saint-Laurent et Saint-Michel l'Archange


A Terrats, L'église Saint-Julien et Sainte Basilisse


A Sainte-Colombe-de-la-Commander, L'église Sainte-Colombe


A Camélas, L'église Saint-Fructueux


A Barcarès (Le), Notre-Dame de Tous les Horizons


A Rivesaltes, L'église paroissiale Saint-André


A Fenouillet, Eglise Saint-André la Vilasse


A Perpignan, Le Couvent des Dames Chanoinesses de saint-Sauveur



Département : Pyrénées Orientales
Arrondissement : Perpignan
Canton : Perpignan-5e-Canton
GPS : 42.7003 N / 2.8993 E
Rubrique : Religieux - Autre
Code postal : 66000
Date de dépôt : 21/03/2011



L’ordre mendiant de St Dominique a joué un rôle important dans l'histoire de l'inquisition en Roussillon dès le milieu du 13e siècle.
L'ensemble conventuel se compose de l’église, du cloître avec salle capitulaire et d'un cloître funéraire. Sans oublier les bâtiments destinés à la vie quotidienne.
La construction du cloître remonte au début du XIVe siècle. Ses 4 galeries ont été presque entièrement reconstruites au XVIe et XIXe siècles. Au XVIIe siècle, les claires-voies sont voûtées en prévision de l’ajout d'un cloître supérieur.
La galerie orientale, seule accessible au public, communique avec l’église.
Quant au cloître funéraire du XIVe siècle, il se trouvait au sud de l'église. Il fût détruit lors de la construction de la chapelle du Tiers-Ordre de Saint-Dominique en 1774.

Numro du petit patrimoine : 66136_17


Le cloître vers l'église



Vers le nord



Cul de lampe



Chapiteau



Chapiteau



Cul de lampe


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Perpignan-5e-Canton
A Perpignan, Fontaine « à la salamandre »
A Perpignan, Couvent des Minimes XVIe siècle
A Perpignan, Perpignan : Mairie. Salle des mariages
A Perpignan, Maison Mauresque
A Perpignan, La fontaine Na Pincarda
A Perpignan, La Mère Méditerranée
A Perpignan, Perpignan : musique d’eau
A Perpignan, Chapelle St Dominique XIIIe/XIVe siècle
A Perpignan, Monument aux morts Gustave Violet
A Perpignan, La Casa Xanxo
A Perpignan, Le buste de François Joffre
A Perpignan, Perpignan : Eglise St Jacques XIIIe/XVIIIe siècle
A Perpignan, Perpignan : Cloître du cimetière St Jean.
A Perpignan, Les murailles du XIIIe siècle
A Perpignan, La fontaine du Baron
A Perpignan, "L'été sans bras"
A Perpignan, Perpignan Grands Carmes XIVe siècle
A Perpignan, Perpignan : La poudrière.
A Perpignan, Consulat du Danemark
A Perpignan, Le cinéma "Le Castillet"
A Perpignan, "La Baigneuse drapée" des Allées Maillol