Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le château d’Urtubie à Urrugne (64)

 

Autres petits patrimoines dans le département 64
(Pyrénées-Atlantiques)

A Saint-Jean-Pied-de-Port, La Prison des Evêques


A Hendaye, Le château observatoire Abbadia d’Hendaye


A Anglet, Le moulin à vent d’Anglet ou tour Lannes


A Cambo-les-Bains, Arnaga : la propriété d'Edmond Rostand


A Biarritz, Le phare du cap Saint Martin


A Ciboure, Ciboure ; la Tour de Bordagain


A Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint Jean pied de Port : la Citadelle


A Biarritz, La Villa Françon


A Bayonne, Bayonne : la maison Dagourette


A Ciboure, Le fort de Socoa


A Anglet, La villa Beatrix Enea et son parc


A Bidart, Le moulin de Bassilour


A Banca, BANCA : la redoute du LINDUS


A Espelette, CHATEAU DES BARONS D'EZPELETA


A Bidache, Le château


A Saint-Jean-Pied-de-Port, St Jean pied de port : les remparts.



Département : Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement : Bayonne
Canton : Hendaye
GPS : 43.3662 N / -1.6879 E
Rubrique : Bâtiment - Chateau et fortification
Code postal : 64122
Date de dépôt : 30/08/2012



Les seigneurs d’Urtubie sont mentionnés dès le 12e siècle. Leur château fut bâti en 1341 avec l’autorisation d’Edouard III d’Angleterre, duc d’Aquitaine. Il appartient encore actuellement à la même famille. Il accueillit Louis XI en 1463. D’autres personnages célèbres y séjournèrent : Jean-de-Dieu Soult, futur maréchal d’Empire et Wellington, vainqueur de la bataille de Waterloo. En 1654, Louis XIV donna au domaine son titre de vicomté.

Le manoir d’origine, détruit au 15e siècle, a laissé son empreinte : porterie, donjon, murailles avec chemin de ronde dans les parties nord et est. Reconstruit en 1505, il fut modifié en 1745 : suppression des fossés et aménagement d’un parc de six hectares puis construction d’une orangerie, ajout d’un corps de bâtiment, de fenêtres, de deux tourelles complètement séparées du bâtiment principal.

Des tapisseries du 16e siècle, une chapelle du 17e, une salle de bain Empire, un piano forte Pleyel de 1820, divers portraits et un mobilier raffiné agrémentent ce château inscrit aux Monuments Historiques en 1974.

Une partie du château est réservée aux propriétaires, une autre a été convertie en hôtellerie. Propriété privée, visites guidées payantes.

Renseignements provenant de différents sites Internet et d’informations recueillies sur place.

Numro du petit patrimoine : 64545_1




Les tourelles du 18e siècle



La chapelle du 17e siècle





L'orangerie




 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Hendaye
A Ciboure, Ciboure ; la Tour de Bordagain
A Ciboure, L’église Saint Vincent de Ciboure - Intérieur
A Ciboure, Le fort de Socoa
A Hendaye, Le château observatoire Abbadia d’Hendaye
A Ciboure, La vieille fontaine de Ciboure
A Ciboure, Borne de Lopenia
A Ciboure, L’église Saint Vincent de Ciboure
A Biriatou, L'église Saint-Martin de Biriatou