Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Arnaga : la propriété d'Edmond Rostand à Cambo-les-Bains (64)

 

Autres petits patrimoines dans le département 64
(Pyrénées-Atlantiques)

A Saint-Jean-Pied-de-Port, La Prison des Evêques


A Pau, Le château de Pau


A Hendaye, Le château observatoire Abbadia d’Hendaye


A Anglet, Le moulin à vent d’Anglet ou tour Lannes


A Biarritz, Le phare du cap Saint Martin


A Ciboure, Ciboure ; la Tour de Bordagain


A Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint Jean pied de Port : la Citadelle


A Urrugne, Le château d’Urtubie


A Biarritz, La Villa Françon


A Bayonne, Bayonne : la maison Dagourette


A Ciboure, Le fort de Socoa


A Anglet, La villa Beatrix Enea et son parc


A Gurs, GURS les baraquements du camp de GURS


A Bidart, Le moulin de Bassilour


A Banca, BANCA : la redoute du LINDUS


A Espelette, CHATEAU DES BARONS D'EZPELETA


A Bidache, Le château


A Saint-Jean-Pied-de-Port, St Jean pied de port : les remparts.


A Orthez, Le pont vieux


A Pau, Villa Sorrento


A Coarraze, Le lavoir de Coarraze



Département : Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement : Bayonne
Canton : Espelette
GPS : 43.3603 N / -1.3995 E
Rubrique : Bâtiment - Habitat
Code postal : 64250
Date de dépôt : 07/06/2014



Route du Docteur Camino
Positionnement GPS : N43 22.055 W1 25.342
N43 22.055 W1 25.342
Suite à une grave pneumonie contractée lors des répétitions de sa pièce l’« Aiglon », Edmond Rostand suit, sur les conseils de son médecin, une convalescence à Cambo-les-Bains. Tombant amoureux du lieu, il décide de venir s’y installer définitivement et crée de toutes pièces avec son architecte Joseph-Albert Tournaire une magnifique propriété : Arnaga.
La maison, de style résolument basque, est implantée dans un magnifique parc qu’il est possible de visiter librement. L’intérieur de la demeure d’Edmond Rostand se visite à titre payant.
En parcourant les allées du parc, le visiteur pourra découvrir tour à tour :
Le jardin à la française :
Majestueusement tracé face aux collines bleutées, il se déploie au pied de la demeure comme un décor de théâtre. Trois plans se succèdent depuis la terrasse, appelée à l'époque "salon jardin", jusqu'au canal qui débouche sur le grand bassin aux jeux d'eau. Dans l'axe de symétrie, le Rond d'eau ordonne les parterres fleuris bordés de buis.
Le canal :
Des pelouses bordées de topiaires encadrent le canal, le long des charmilles, formant ainsi des allées couvertes, ruines et palissades végétales. Le canal débouche sur un grand bassin à jets d'eau.
Le miroir d’eau :
Il a été creusé de manière à ce que la façade de la villa renvoie son double dans les reflets changeants du ciel.
La pergola :
En toile de fond du jardin à la française, la pergola semble clôturer le jardin mais ce n'est qu'un décor transparent ouvert sur l'horizon changeant.
Le jardin anglais :
Domaine romantique et secret du poète. A l'ouest de la Villa, Edmond Rostand fait aménager le terrain en prairie arborée. D'étroits sentiers font découvrir des éléments cachés du jardin, comme la petite fontaine grotesque et invitent à emprunter le chemin de ronde qui cerne les deux jardins.
Source : plaquette Arnaga.

Numro du petit patrimoine : 64160_1


Vue générale



Le jardin à la Française



Le miroir d'eau



Le canal



Le bassin à jets d'eau



La pergola




 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Espelette
A Espelette, CHATEAU DES BARONS D'EZPELETA
A Ainhoa, Eglise Notre Dame de l’Assomption.
A Sare, L'aigle sur la Rhune
A Itxassou, Itxassou le Pas de Roland
A Ainhoa, Le Lavoir