Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'Abbaye de Jovilliers à Stainville (55)

 

Autres petits patrimoines dans le département 55
(Meuse)

A Hauts-de-Chée (Les), Eglise m�di�vale de Cond�-en-Barrois


A Montiers-sur-Saulx, La chapelle Saint-Sébastien


A Bar-le-Duc, L'autel de Couchot à Bar-le-Duc.


A Hauts-de-Chée (Les), Les graffiti de l'�glise saint Michel � Cond�-en-Barrois


A Ligny-en-Barrois, Notre-Dame des Fossés à Ligny-en-Barrois


A Couvonges, Eglise Saint-Brice


A Seuil-d'Argonne, Eglise (fortifiée) Saint-Nicolas


A Revigny-sur-Ornain, Chapelle Notre Dame de Gr�ce


A Louppy-le-Château, Chapelle Roussel-Couchot


A Louppy-le-Château, La chapelle du cimetière de Louppy-le-Château


A Louppy-le-Château, Le portail monumental du cimetière de Louppy-le-Château


A VEEL, Chapelle Saint Joseph du Ch�ne


A Villotte-devant-Louppy, Eglise Saint-Brice


A Rembercourt-Sommaisne, L'église Saint-Louvent de Rembercourt-aux-Pots


A Bar-le-Duc, L'oratoire Notre-Dame sur un pont de Bar le Duc


A Montplonne, Les sept Gaudes


A Rancourt-sur-Ornain, Eglise Saint Médard


A Andernay, Eglise à porche-auvent



Département : Meuse
Arrondissement : Bar-le-Duc
Canton : Ancerville
GPS : 48.6207 N / 5.1790 E
Rubrique : Religieux - Autre
Code postal : 55500
Date de dépôt : 31/03/2013



L’ancienne abbaye des Prémontrés de Jovilliers est située sur la route de Ménil-sur-Saulx à Juvigny-en-Perthois (D129A).
La ferme de Jovillaris fut donnée à l'abbé de Rieval en 1132 par Geoffroy II, sénéchal de Champagne et Sire de Joinville pour qu'il en fit une abbaye. Donation confirmée en 1141 par l'évêque de Toul Henri de Lorraine.
Les travaux de construction du premier monastère commencèrent l'année suivante.
En 1532, puis en 1611, les Huguenots le brûlèrent.
De 1731 à 1743, l'abbé Claude Collin entama la reconstruction de l'abbaye avec le concours des Prémontrés de Pont-à-Mousson.
A la Révolution, elle fut vendue et transformée en exploitation agricole, ce qu'elle est encore aujourd'hui. Et les destructions se poursuivirent au 19e.
Du monastère du 12e siècle il ne subsiste rien.
Aujourd'hui, on peut seulement voir dans la cour, passé le grand portail, des vestiges du 18e siècle. Ce sont les communs, le cloître, un joli puits monumental (PP), et surtout la façade impressionnante et bien conservée de l'abbatiale avec ses 2 tours-clochers, alors que la nef a été totalement détruite.
L'ensemble du domaine est entouré d'un mur en pierre de taille.
GPS : 48°37'14" N / 5°10'44" E

Numro du petit patrimoine : 55501_2













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Ancerville
A Haironville, Le lavoir d'Haironville
A Stainville, Le puits monumental de l'Abbaye de Jovilliers
A Haironville, Le vieux pont à douze arches
A Montplonne, Les sept Gaudes
A Stainville, La statue de Napoléon 1er