Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'auge Turquet-Colas de Montiers-sur-Saulx. à Montiers-sur-Saulx (55)

 

Autres petits patrimoines dans le département 55
(Meuse)

A Saint-Laurent-sur-Othain, Le lavoir en pierre


A Dainville-Bertheléville, La fontaine-abreuvoir en fonte


A Laneuville-au-Rupt, La fontaine-lavoir au cygne


A Montiers-sur-Saulx, Le lavoir-séchoir


A Neuville-sur-Ornain, Le grand lavoir référence


A Neuville-sur-Ornain, La fontaine de Cérès


A Sauvigny, La fontaine-lavoir sculptée


A Taillancourt, Le lavoir, son porche et son lanterneau


A Mont-devant-Sassey, Ancienne mairie-lavoir de Mont-devant-Sassey.


A Sassey-sur-Meuse, Le lavoir et sa fontaine-abreuvoir de Sassey-sur-Meuse.


A Mont-devant-Sassey, Le lavoir rue de la Rochelle


A Sivry-sur-Meuse, Le grand lavoir


A Montiers-sur-Saulx, Le lavoir municipal de Montiers-sur-Saulx.


A Hauts-de-Chée (Les), Lavoir du clos Pinon � Cond�-en-Barrois


A Stainville, Le puits monumental de l'Abbaye de Jovilliers


A Bonnet, Source et lavoir St Florentin à Bonnet


A Villotte-devant-Louppy, Fontaine dite de la vache


A Lacroix-sur-Meuse, La fontaine de la Vierge



Département : Meuse
Arrondissement : Bar-le-Duc
Canton : Montiers-sur-Saulx
GPS : 48.5325 N / 5.2664 E
Rubrique : Eau - Autre
Code postal : 55290
Date de dépôt : 16/04/2015



Le sud du Barrois est un haut lieu de la métallurgique depuis le XII° siècle. Le premier haut-fourneau est actif à Montiers-sur-Saulx dès 1513. Sont ajoutés une forge et un martinet en 1753.
Vers 1815, Jean-Louis Colas qui fut maire de la commune, acquiert le domaine. Le site produit du fer, des articles de bâtiment, des pièces de pont et de la fonte d'ornement.
L'ensemble restera dans la famille Colas et deviendra établissement Turquet-Colas lorsque Louis-Arsène Turquet, mariée en 1871 à Gabrielle, fille de Marcel Colas, reprendra l'affaire jusqu'à sa faillite en 1888. Ce gendre fut tout d'abord le représentant de l'entreprise Colas et Cie avant d'en devenir l'associé, puis le propriétaire.
Racheté par la société des usines Salin de Dammarie-sur-Saulx et Écurey-sur-Saulx où Louis-Arsène Turquet devint associé, les Salin ont fermé le site et ont transporté la production de fonte d'art à Écurey-sur-Saulx.
Les bâtiments de Montiers-sur-Saulx ont été reconvertis en exploitation agricole et la gendarmerie s'est installée dans le logement patronal et son orangerie.

Cette auge avait été achetée en 1886 par les propriétaires de la ferme Montgérard située sur la route de Couvertpuis. Cette ferme a connu divers exploitants dont l'abbé Louis Camonin qui l'acheta en 1919 pour tenter d'y établir une ferme-école. En 1933, elle fut vendue à Fernand Jeanmaire.
Par souci patrimonial, c'est son fils Hubert Jeanmaire qui a offert à la commune en 2011 cet abreuvoir en forme de fer à cheval. Il a été restauré par la Société Nouvelle Fonderies et Ateliers Salin à Dammarie-sur-Saulx.

Rue de la libération.

© LPJ.
Cette fiche - texte et photographies - n'est pas libre de droit. Pour tout usage extérieur au site Petit-Patrimoine.com, merci d'en citer obligatoirement la référence.

Numro du petit patrimoine : 55348_1













 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Montiers-sur-Saulx
A Mandres-en-Barrois, Le vieux lavoir de Mandres en Barrois
A Montiers-sur-Saulx, L'hôtel de ville de Montiers-sur-Saulx.
A Montiers-sur-Saulx, La chapelle Saint-Sébastien
A Montiers-sur-Saulx, Monument aux morts et stèle aux aviateurs à Montiers-sur-Saulx.
A Montiers-sur-Saulx, Le lavoir-séchoir
A Montiers-sur-Saulx, Les demeures des XVII° et XVIII° siècles de Montiers-sur-Saulx.
A Montiers-sur-Saulx, Le château fort de Montiers-sur-Saulx.
A Montiers-sur-Saulx, Le lavoir municipal de Montiers-sur-Saulx.