Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Souvenir des Etangs des Morts à Bosserville à Art-sur-Meurthe (54)

 

Autres petits patrimoines dans le département 54
(Meurthe et Moselle)

A Vaudémont, Le monument Barrès


A Vézelise, Le monument à Notre-Dame du Vœu 1939-1945


A Nancy, Réunis dans la mort...


A Nancy, Le monument aux morts 1870-1871 au cimetière de Préville


A Nancy, Hommage à Marie Mosser


A Saint-Nicolas-de-Port, Enseignement de l'histoire par l'acteur.


A Dombasle-sur-Meurthe, Enseignement de l'Histoire par l'acteur.


A Viterne, Le monument aux morts de la Grande Guerre


A Fey-en-Haye, Fey-en-Haye, un village disparu pendant la Grande Guerre


A Fey-en-Haye, L'église et le monument aux morts


A Montauville, La Croix des Carmes


A Montauville, Le cimetière militaire du Pétant


A Dombasle-sur-Meurthe, Monument de la guerre 1870-71


A Saint-Nicolas-de-Port, Monument aux morts.


A Nomeny, "la pleureuse"


A Blénod-lès-Pont-à-Mousson, Espace de la Paix, paroles Jacques Brel.


A Belleville, Ils ne passeront pas !


A Jarville-la-Malgrange, Tour de vie....


A Art-sur-Meurthe, Soldats de la République ou de l'Empire, même destin....


A Vézelise, Grande Armée....


A Vézelise, Pour la patrie, aux morts des 2 guerres.



Département : Meurthe et Moselle
Arrondissement : Nancy
Canton : Tomblaine
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 54510
Date de dépôt : 23/06/2015



Cette croix est près de l'angle nord-ouest du mur d'enceinte de la chartreuse, rue du Bois Robin.
GPS : 48°39'55" N / 6°14'37" E

Cette croix fut érigée en 1911 près des étangs jadis situés à 500 mètres au nord-ouest de la chartreuse et déplacée ici en 1998. Elle rappelle que des centaines de morts furent jetés dans ces étangs. Ce souvenir est aussi entretenu par l'obélisque du cimetière de Bosserville (voir PP), monument officiel et les 2 plaques apposées sur l'église Saint-Remy (voir PP).

Pour l'histoire, écoutons Emile Badel qui la raconte en 1911 dans un livre : "Monument de Bosserville aux soldats morts pour la patrie en 1793-1794 et en 1813-1814".
"Après la glorieuse campagne d’Allemagne de 1813 et les victoires fameuses de Lutzen, de Bautzen et de Dresde, la Grande Armée de Napoléon 1er se repliant sur la France, traversa lentement l’Alsace et la Lorraine.
La peste, le typhus, toutes les maladies épidémiques vinrent bientôt accabler nos jeunes héros – ces Marie-Louise, comme on les appelait – et l’on dut les isoler par centaines et par milliers, dans plusieurs de nos villages, d’anciens monastères abandonnés, tels que la Chartreuse de Bosserville, à quelques kilomètres de Nancy.
Chaque jour, ces jeunes soldats de la plus grande France d’alors, Français, Belges, Hollandais, Rhénans, Luxembourgeois, Italiens et Suisses, parmi lesquels se trouvaient aussi de nombreux prisonniers russes et espagnols, étaient décimés par le fléau. A quelques centaines de mètres de la Chartreuse, dans le bois Robin actuel, se trouvaient trois étangs ou réservoirs de poissons pour les moines. On vida ces étangs, et chaque jour, durant plusieurs mois, on y jeta en tas les morts de la Grande Armée, les pauvres soldats abattus par la maladie.
(Le Comité vient d’apprendre que les morts de 1813-1814 ne sont pas seuls dans les Etangs des Morts de Bosserville. En l’An II et en l’An III de la République, la Chartreuse avait déjà servi de lazaret militaire, et plus de 300 soldats français furent inhumés à cette époque à Bosserville).
L’oubli se fit bientôt sur ces tombeaux. Les étangs et la colline furent boisés… et les ossements de plusieurs centaines de soldats français – d’aucuns disent 2 ou 3000, d’après la tradition locale – restèrent là sans sépulture honorable…"

Jusqu'en 1910 quand furent inauguré l'obélisque et en 1911 cette croix.

Numro du petit patrimoine : 54025_6















 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Tomblaine
A Varangéville, Tour du Prieuré.
A Varangéville, La passerelle pour piétons
A Buissoncourt, Source, abreuvoir et lavoir.
A Art-sur-Meurthe, Chartreuse de Bosserville.
A Art-sur-Meurthe, Saint Aignan V.S. Ste Jeanne d'Arc.
A Tomblaine, "Girouettes Marbella Shangai"
A Varangéville, Eglise Saint Gorgon
A Cerville, Chapelle fraîchement rurale.
A Haraucourt, Tour romane de Domèvre
A Laneuveville-devant-Nancy, Eglise de l'Assomption.
A Art-sur-Meurthe, Soldats de la République ou de l'Empire, même destin....
A Varangéville, La mise au tombeau de l'église Saint-Gorgon
A Buissoncourt, Château de Romémont
A Haraucourt, Chapelle funéraire
A Art-sur-Meurthe, Eglise Saint Rémi, de Bosserville.
A Art-sur-Meurthe, Château d'Art (sur Meurthe).
A Varangéville, La Vierge à l'Enfant
A Buissoncourt, Notre Dame de la Paix.
A Laneuveville-devant-Nancy, Château de Montaigu.
A Laneuveville-devant-Nancy, Château de l'Abbé de Bouzey.
A Tomblaine, Les Meneuses d'Art.