Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Stèle commémorant le massacre de la famille de Jean-Baptiste Le Dauphin, chef chouan à Fougerolles-du-Plessis (53)

 

Autres petits patrimoines dans le département 53
(Mayenne)

A Vautorte, Allée couverte de la cote 197


A Saint-Pierre-sur-Orthe, Sur les chemins du Mont Saint Michel - Tombe du soldat Ahmed Ben Mohamed


A Dorée (La), Sur les chemins du Mont Saint Michel - Monument à Jean Daniel


A Aron, Monument des fusillés


A Larchamp, Monument du Petit-Val


A Pas (Le), La Pierre Saint-Siviard


A Montenay, Polissoir de la Pierre-Saint-Guillaume


A Aron, Stèle gauloise


A Châtillon-sur-Colmont, Paris - Brest


A Chantrigné, Menhir du Grand-Coudray


A Mayenne, Plaque commémorative du bombardement de la ville


A Gesvres, Croix de 1870



Département : Mayenne
Arrondissement : Mayenne
Canton : Landivy
GPS : 48.4998 N / -0.9181 E
Rubrique : Commémoratif - Autre
Code postal : 53190
Date de dépôt : 21/12/2011



Le château de la Hautonnière appartenait à la famille de Valory. M. Le Dauphin, régisseur, y habitait avec sa femme et leurs huit enfants. Famille estimée pour sa piété et sa charité, M. le Dauphin ne dissimulait cependant pas ses opinions royalistes et la famille connue la haine des patriotes du canton dès le commencement de la Révolution.
A cette époque, seuls restaient au château les parents Le Dauphin et deux de leurs filles. Un des fils, Jean-Baptiste, après avoir étudié pour entrer dans l'état ecclésiastique, était réquisitionné par l'armée.

Les patriotes soupçonnaient que les prêtres et les royalistes compromis trouvaient un refuge au château de la Hautonnière et avaient plusieurs fois annoncé à M. Le Dauphin l'idée de se venger.
Au matin du 17 juin 1795, plusieurs gens armés et vêtus comme les chouans arrivèrent au château, disant être envoyés pour protection contre les républicains par M. de Pontavice, chef royaliste breton. Ils présentèrent une lettre de recommandation, supposée écrite par lui. M. Le Dauphin ne se laissant pas berner, déclara qu'étant lui-même suspect aux patriotes, il ne pouvait être utile à ceux du parti contraire.
Le 21 juin, les patriotes revinrent au château et massacrèrent Mme Le Dauphin et une de ses filles. Jeannette survécut, défigurée et avec d'importantes brûlures.

Jean-Baptiste Le Dauphin rejoignit alors les royalistes du canton sous le nom de "Le Vengeur". Il réunit une troupe assez nombreuse des environs de Fougerolles du Plessis et d'Ernée et devint un des chefs des chouans du canton. Au cours d'un affrontement, il trouva refuge au château de Montflaux (PP 53211_3) à Saint-Denis de Gastines. Surpris par les troupes républicaines de la garnison de Fougères, il fut tué à Dompierre-du-Chemin (Ille et vilaine) le 24 juillet 1799 à l'âge de 25 ans, ainsi qu'une dizaine d'autres chouans.

Cette stèle, érigée par l'Association du Souvenir de la Chouannerie Mayennaise, se trouve à la limite des départements de la Mayenne et de la Manche, près de l'étang de la Hautonnière, au croisement de la D 122 de Fougerolles du Plessis à Heussé et de la D 512 vers Désertines.
Elle porte l'inscription : Ici fut massacrée le 21 juin 1795 la famille de Jean Baptiste Le Dauphin "Le vengeur", chef chouan. 1774-1799.

Numro du petit patrimoine : 53100_7








Croisement des D122 et D512 où la stèle se trouve à gauche


 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Landivy
A Saint-Berthevin-la-Tannière, Sourd comme un pot
A Dorée (La), Sur les chemins du Mont Saint Michel - Le lavoir
A Landivy, Sur les chemins du Mont Saint Michel - La croix du bourg
A Fougerolles-du-Plessis, Chapelle de Courbefosse
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - Histoire de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle sainte Anne de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - L'ancien presbytère de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle sainte Anne à Pontmain.
A Fougerolles-du-Plessis, Chapelle St Joseph
A Landivy, Sur les chemins du Mont Saint Michel - Chapelle du Pont-Aubray
A Saint-Mars-sur-la-Futaie, Maison et chapelle Levannier St Mars sur la Futaie
A Fougerolles-du-Plessis, La doué du " bas du bourg ".
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - Intérieur de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle du Rosaire de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - L'ancienne école des sœurs de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - Le cimetière de Pontmain.
A Dorée (La), Sur les chemins du Mont Saint Michel - Le manoir du Gué
A Landivy, Sur les chemins du Mont Saint Michel - Croix de l'Hôtellerie
A Fougerolles-du-Plessis, Eglise de l’Immaculée-Conception (intérieur).
A Saint-Berthevin-la-Tannière, Eglise Saint-Berthevin (extérieur).
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle saint Michel de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle saint François de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - Le parc des Oblats et son calvaire rouge à Pontmain.
A Dorée (La), Sur les chemins du Mont Saint Michel - Monument à Jean Daniel
A Saint-Mars-sur-la-Futaie, Chapelle Chêne-Jouanne
A Fougerolles-du-Plessis, Linteau sculpté (1737).
A Saint-Berthevin-la-Tannière, Eglise Saint-Berthevin (intérieur).
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - La chapelle st Louis de Gonzague de la basilique de Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - L'église paroissiale St Simon et St Jude à Pontmain.
A Pontmain, Sur les chemins du Mont-Saint-Michel - Le calvaire de Mausson à Pontmain.