Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le château de Combourg à Combourg (35)

 

Autres petits patrimoines dans le département 35
(Ille et Vilaine)

A Rennes, Villa Oberthür


A Rennes, Imprimerie Oberthür


A Dol-de-Bretagne, Les Halles


A Dol-de-Bretagne, Musée Cathédraloscope


A Dol-de-Bretagne, Le Porche au Pain


A Saint-Aubin-d'Aubigné, Anciennes halles


A Dol-de-Bretagne, Hôtel dit manoir du Grand Chantre


A Fougères, Maison de Savigny


A Saint-Malo, Petit Bé vu de l'intérieur ...


A Dinard, Hôtel de saison .


A Saint-Briac-sur-Mer, Château de "villégiature balnéaire" .


A Saint-Malo, Ancien hôtel de ville de Saint Servan .


A Dinard, Villa Eugénie.


A Saint-Malo, Maison illustrée


A Dinard, Villa "Belle époque" éclectique.


A Louvigné-du-Désert, La Maison du Peuple de Louvigné-du-Désert


A Saint-Malo, VILLAS NEONORMANDES SUR LE SILLON, exemple du 81 digue de Rochebonne


A Rennes, L'ancienne prison Saint-Michel


A Mézières-sur-Couesnon, Le moulin de Mézières


A Saint-Malo, Sur le chemin des obus ....


A Bruz, Moulin du Boel


A Rennes, Hôtel Jean Janvier


A Cancale, Fondation Hamon-Vaujoyeux


A Javené, Kiosque à musique et fontaine



Département : Ille et Vilaine
Arrondissement : Saint-Malo
Canton : Combourg
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 35270
Date de dépôt : 11/04/2016



Le château de Combourg a été construit sur l’éperon rocheux ayant accueilli au XI° siècle le donjon du premier seigneur de Combourg, Rivallon. Reconstruite aux XII° et XIII° siècles, la forteresse comprenait alors la « Tour du Maure » reliée au XIV° siècle aux deux « Tours face au Midi » : la Tour Sybil et la Tour du Chat.
Au XV° siècle, la construction s’achève avec la « Tour du Croisé » et la façade nord, au milieu de laquelle on voit toujours les taillades d’où sortaient jadis les bras et les chaînes du pont-levis. Les quatre tours rondes, d’époques et de tailles différentes, forment un ensemble homogène qui permit à Chateaubriand d’écrire que « le château entier avait la figure d’un char à quatre roues ».
Acheté en 1761 par René-Auguste de Chateaubriand, père de l’écrivain, le château a été restauré à partir de 1876 par son arrière-petit-fils Geoffroy, avec le concours de Trihle, élève du célèbre architecte Violet-le-Duc ; ce dernier influença en particulier la construction du monumental escalier intérieur en chêne de Hongrie.
Lieu de mémoire et de pèlerinage pour les admirateurs du célèbre écrivain, le château - qui appartient toujours aux descendants de René-Auguste de Chateaubriand, par le frère ainé de l’écrivain qui, lui, n’a pas eu d’enfants - renferme des tableaux et du mobilier intéressants ainsi que des objets ayant appartenu au célèbre auteur des « Mémoires d’Outre-Tombe ».
Sources : panneau explicatif à la grille d’entrée du château.

NB : les photos sont interdites à l’intérieur du château - tarif de la visite 8,30 euros (2016)

Numro du petit patrimoine : 35085_5


Façade Nord



Façade Est



Armoiries et taillades du pont-levis



Rempart



Tour du Chat



Tour du Croisé





vu de la place


 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Combourg
A Lanhélin, Le jardin de granit de LANHELIN (1)
A Saint-Léger-des-Prés, Eglise St léger, clocher, portail, nef
A Lanhélin, Le jardin de granit de LANHELIN (3)
A Lanhélin, Le jardin de granit de LANHELIN (2)
A Saint-Léger-des-Prés, Croix de cimetière à st Léger-des-prés
A Combourg, Eglise Notre Dame - extérieur
A Combourg, Hommage à Chateaubriand à Combourg
A Saint-Léger-des-Prés, Lavoir de St-Léger-des-prés
A Combourg, Eglise Notre Dame - intérieur
A Saint-Léger-des-Prés, Eglise Saint-Léger à St Léger-des-Prés
A Combourg, Maison des Templiers