Accueil
  Mot de passe oublié
  Inscription
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Lagardère (32). Le château. à Lagardère (32)

 

Autres petits patrimoines dans le département 32
(Gers)

A Mansencôme, Mansencôme (32) : le château.


A Bezolles, Bezolles (32) : les fortifications.


A Sainte-Christie-d'Armagnac, Sainte-Christie d’Armagnac : le rempart


A Cazeneuve, Cazeneuve : La tour de La Mothe


A Eauze, Eauze : La maison de Jeanne d’Albret


A Isle-Bouzon (L'), L’isle Bouzon : pigeonnier du XVIe siècle


A Isle-Bouzon (L'), L’isle Bouzon : fortifications


A Bonas, Le moulin de Bonas


A Dému, Dému : la tour-porte


A Fourcès, Fources : le château.


A Courrensan, Château de COURRENSAN


A Plieux, Château de Plieux (14e siècle)


A Sarrant, SARRANT la porte tour


A Monfort, Monfort : la halle.


A Mauvezin, Mauvezin : Place de la Halle. XIVe siècle


A Lectoure, Lectoure : l’hôpital


A Monfort, Monfort : les « couverts ».


A Lectoure, Lectoure : la halle



Département : Gers
Arrondissement : Condom
Canton : Valence-sur-Baïse
GPS : 43.8409 N / 0.3283 E
Rubrique : Bâtiment - Château et fortification
Code postal : 32310
Date de dépôt : 02/01/2017



C'est Géraud V, conte d'Armagnac qui donne à Auger abbé de Condom et à ses religieux tout le territoire qu'il possède au lieu-dit Lagardère pour y construire une place forte, un château, et pourquoi pas une bastide. Les bastides, c'était la mode en 1270 !
Oui, mais, c'était à charge d'utiliser l'ouvrage pour sa sécurité à chaque fois que nécessaire. Il confortait ainsi sans frais la défense de son territoire, mais aussi s'offrait un appui stratégique à sa propre politique.
Construit sur un plan type de "château Gascon" directement exposé aux agressions mais aussi résidentiel. Une enceinte extérieure basse devait toutefois entourer la motte protégeant la chapelle et les bâtiments annexes.
L'aménagement de base était sur trois niveaux : les deux premiers abritent les caves, les vivres et le matériel, le troisième était "l'étage noble" avec salle de vie, cheminées, fenêtres géminées, chambres avec latrine... Les tours étaient essentiellement "l'appareil militaire". Il faut dire qu'en ces temps la région n'avait rien du paradis ensoleillé actuel avec le roi d'Angleterre en place à Montréal, le roi de France à Fleurance, les luttes incessantes entre les grands seigneurs Gascons... Sans oublier le "gâteries" de type peste, inondations, sècheresses...
En 1578 Pierre de Lavardac achète le domaine, puis les guerres de religion faisant la fortune de certains marchands, la famille Maniban, petits bourgeois de Moléon d'Armagnac s'offrent de nombreux domaines dont celui-ci.
Modifié, vendu et revendu à partir de 1791 l'ouvrage subit son abandon et sa ruine.
Il est cédé depuis 1994 à l'association de Lagardère qui fait un travail remarquable pour protéger le site.

Numéro du petit patrimoine : 32178_1


Façade sud



Façade nord



Vue de l'intérieur



Façade nord



Angle sud-est



Angle sud-ouest


 
Localisation précise :

 
 
   
       
Dans le même canton de Valence-sur-Baïse
A Maignaut-Tauzia, Château de Tauzia à Maignaut-Tauzia
A Bonas, Le moulin de Bonas
A Valence-sur-Baïse, Flaran l’abbaye
A Lagardère, La chapelle de Lagardère (32).
A Valence-sur-Baïse, Flaran le cloître
A Bezolles, Bezolles (32) : les fortifications.
A Castéra-Verduzan, Le Vieux Castéra : église Saint-Blaise
A Bezolles, Bezolles (32) : le lavoir.