Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

La Corderie Royale à Rochefort (17)

 

Autres petits patrimoines dans le département 17
(Charente Maritime)

A Saint-Agnant, Le pigeonnier de Montierneuf


A BROUAGE, Glacière.


A BROUAGE, Poudrière Saint Luc.


A Mornac-sur-Seudre, Ancienne gare, musée ferroviaire.


A Rochefort, Théâtre aux Bains Douches.


A Saint-Palais-sur-Mer, Placage néo-roman.


A Marennes, Ancienne Caisse d'Epargne.


A Marennes, Maison de Richelieu.


A Tremblade (La), Marché couvert.


A Rochefort, La Poste.


A Rochefort, Hôpital de la Marine et école de Médecine.


A Rochefort, CAISSE D’EPARGNE ROCHEFORT MARINE ET COMMERCE


A Rochefort, Porte du Soleil.


A Rochefort, Vieille paroisse.


A Bourcefranc-le-Chapus, Moulin de la Plataine


A Île-d'Aix, Aix : Le bourg.


A Saint-Georges-d'Oléron, Les halles


A Saint-Georges-d'Oléron, Château Fournier



Département : Charente Maritime
Arrondissement : Rochefort
Canton : Rochefort-Nord
Rubrique : Bâtiment - Industriel
Code postal : 17300
Date de dépôt : 13/07/2016



Le site de la Corderie Royale est accessible par la rue Jean-Baptiste Audebert (parking).
GPS parking : 45°56'27" N, 0°57'21" W

En 1666, Louis XIV et Colbert, soucieux de créer une puissante flotte de guerre, décident la construction d'un arsenal maritime à Rochefort au bord de la Charente, mais à 23 km de l'océan.
Les travaux durent commencer par le grand bâtiment de la corderie, de 1666 à 1669, avant de construire les autres bâtiments de l'arsenal, magasins, fonderie, forges, poudrière et bassins de radoub pour la réparation des bateaux.
En effet, construire un bâtiment de 374 m de long sur un terrain marécageux posait un grave problème de stabilité que résolurent les architectes en plantant des pieux en chêne sous un radier de poutres formant les fondations de l'édifice, toujours horizontal.
Dans cet atelier, on devait confectionner des cordes de chanvre d'une encablure de long soit environ 200 m.
La corderie fonctionnera jusqu'en 1867, époque où les câbles en acier supplantèrent les cordages de chanvre. En 1944, un incendie allumé par les Allemands quittant Rochefort, a partiellement détruit la corderie. L’amiral Maurice Dupont, commandant la Marine à Rochefort, a fait nettoyer les lieux en 1964. Restaurés entre 1976 et 1988, les bâtiments de la Corderie Royale accueillent maintenant le Centre International de la Mer, centre d’interprétation à vocation maritime.
L'arsenal qui fermera en 1927, aura permit la construction d'environ 500 navires et vaisseaux.

Numro du petit patrimoine : 17299_8













 
Localisation de la commune :

 
 
   
       
Dans le mme canton de Rochefort-Nord
A Île-d'Aix, Aix : Église Saint-Martin
A Yves, Le Marais d'Yves
A Rochefort, La fontaine de la Corderie
A Rochefort, Hôpital de la Marine et école de Médecine.
A Île-d'Aix, Aix : Église Saint-Martin : la crypte.
A Rochefort, Monument à Pierre Loti
A Rochefort, Le monument aux morts
A Rochefort, Porte du Soleil.
A Île-d'Aix, Aix : Le bourg.
A Rochefort, Le mariage de l'Atlantique et de la Charente
A Rochefort, Théâtre aux Bains Douches.
A Rochefort, Vieille paroisse.
A Rochefort, CAISSE D’EPARGNE ROCHEFORT MARINE ET COMMERCE
A Rochefort, L'ancien château d'eau
A Rochefort, La Poste.
A Rochefort, Eglise Saint Louis.