Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L'église Saint-Sulpice et Saint-Médard de Beaurain à Flavigny-le-Grand-et-Beaurain (02)

 

Autres petits patrimoines dans le département 02
(Aisne)

A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.


A Saint-Quentin, Au panier fleuri, une façade Art-déco


A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.


A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache


A Saint-Quentin, Art nouveau et Art déco rue Raspail et Adrien Nordet


A Saint-Quentin, La Caisse d'Epargne de Saint Quentin


A Château-Thierry, La fontaine Gerbrois


A Serain, La chapelle de la ferme de La Grande Folie


A Épaux-Bézu, L’église d’Epaux-Bézu sur la boucle de la Sotière


A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion


A Château-Thierry, Représentation visuelle des fables de La Fontaine


A Prémont, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs


A Marigny-en-Orxois, En Omois, des halles du 17ème siècle.


A Plomion, La Halle de Plomion


A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée


A Soissons, Le monument aux morts de la Grande Guerre


A Château-Thierry, Le Linceul


A Soissons, L'ancienne église Saint-Pierre-au-Parvis


A Bohain-en-Vermandois, La fontaine au Lion...cloné


A Soissons, La chaire de la cathédrale Saint-Gervais & Saint-Protais


A Soissons, Le mémorial britannique 1914-1918


A Soissons, La passerelle des Anglais


A Wimy, La balade de Wimy-la-Rouge : le ru renaturé.


A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin


A Soissons, l'Abbaye Saint Jean-des-Vignes


A Soissons, L'Abbaye Saint Jean-des-Vignes : réfectoire et cellier


A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin


A Saint-Quentin, Le conservatoire de musique


A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin


A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.


A Saint-Quentin, Quelques autres monuments du souvenir à Saint-Quentin


A Château-Thierry, Rond-Point de la Grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf et du lièvre et de la tortue


A Guise, Accueil Guisard


A Saint-Quentin, Le carrefour des Quatre-Vents.


A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.


A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : monument à l’école laïque.



Département : Aisne
Arrondissement : Vervins
Canton : Guise
GPS : 49.8885 N / 3.6655 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 02120
Date de dépôt : 12/11/2011



Située à 5km au sud-est de Guise, Flavigny-le-Grand-et-Beaurain domine la vallée de l’Oise. La commune appartient à la Thièrache et possède une des 60 églises fortifiées de la région.

La Thièrache, région frontalière est livrée au carnage et à la destruction pendant tout le 16ème et le 17ème siècle. De François Ier à Louis XIV, elle est le théâtre de terribles guerres civiles et religieuses engageant la quasi-totalité des armées d’Europe et est mise à feu et à sang par leurs mercenaires se transformant en hordes de pillards. La population pour se protéger fortifie les seuls bâtiments bâtis pour résister, leurs églises.

C’est le cas pour l’église Saint-Sulpice et Saint-Médard de Beaurain reconstruite par les villageois à la fin du 16ème siècle. Pour cela tous les biens communaux sont vendus et on fabrique des briques avec les matériaux locaux. La communauté rurale bâtit d’un seul jet un édifice à vocation religieuse et défensive sur les soubassements en pierre de l’ancienne église.

L’église est édifiée comme un château-fort avec un imposant donjon carré en guise de clocher. Il est flanqué de deux tours rondes côté nef et de puissants contreforts en façade. L’ensemble est équipé de fentes à angle de tir important. Deux tours supplémentaires encadrent le chevet plat et sans ouverture. Le cimetière autour de l’église était entouré d’une haie défensive épaisse commune dans la région.

Ainsi construite, l’église permettait aux villageois d’assurer leur défense. Elle pouvait héberger la population environnante sous des combles rehaussés au niveau de la nef. Les animaux et les biens se partageaient le rez-de chaussée. Des cheminées et vraisemblablement un puits complétaient cet abri.

Primitivement entourée du village de Flavigny, l’église est maintenant isolée sur une colline à l’écart de l’agglomération. On attribue la destruction complète du village aux troupes du roi d’Espagne furieuse de leur échec au siège de Guise en 1650.

L’église est à nouveau fortifiée au 17ème siècle. Très endommagée pendant les combats d’août 1914 elle est restaurée et inscrite aux Monuments Historiques en 1927.

Numro du petit patrimoine : 02313_1


L'église - façade sud



Le donjon fortifié



L'entrée du donjon



Chevet et façade nord



Tour et sa bande lombarde



Tour du donjon














 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Vervins
A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion
A Buire, La locomobile n° 3003 de la rue des Mécaniciens
A Nouvion-en-Thiérache (Le), A l’Astrée, la vie intime des arbres du lac de Condé.
A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache
A Plomion, La Halle de Plomion
A Esquéhéries, L’église Saint Martin ou le Fort Rouge d’Esquéhéries
A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.
A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin
A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (extérieur).
A Wimy, La balade de Wimy-la-Rouge : le ru renaturé.
A Guise, Accueil Guisard
A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (intérieur).
A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée